Historique de Fruits Bernhard en Alsace (68)

Une exploitation issue d'une lignée de vignerons à Sigolsheim

Danielle Bernhard et ses parents
Danielle Bernhard et ses parents

A  l'époque de la restructuration et modernisation de l'agriculture, mon grand père a introduit la culture des pommiers sur son exploitation viticole ; c'était durant les années 60.

Bernardine et Fernand, mes parents ont planté les premiers mirabelliers en 1970 avec l'objectif de pouvoir se mettre à leur compte et pouvoir en vivre. La culture principale restant les vignes. Précurseurs, ils rajoutèrent des fraisiers, des framboisiers et des mûriers, puis vint le tour des quetschiers.

Profondément attachés à la terre, mes parents ont su me transmettre les valeurs du travail bien fait et la passion des fruits. Après mes études, j’ai rejoint mes parents dans l'entreprise.

Une agriculture raisonnée

Fruits du verger de Sigolsheim
Agriculture raisonnée
Fruits Bernhard

Sur l'exploitation, je suis entourée de 5 personnes à temps plein : Margot, sabrina, Aurélien, Mike et mon mari Yves.

Aujourd’hui, la production est issue d’une agriculture dite « raisonnée ».

Nous sommes tous soucieux de la qualité de notre alimentation, et de la protection de l’environnement. Cette méthode de production donne la priorité aux méthodes écologiquement sûres en limitant les intrants et en assurant une traçabilité de nos produits. Nous profitons également de la faune auxiliaire en entretenant leur éco-système.

Bienvenue à la ferme

Bienvenue à la fermeDepuis peu, nous avons adhéré au réseau « bienvenue à la ferme ».
Ce réseau regroupe des agriculteurs qui s'engagent à proposer des produits frais issus de leurs exploitations et qui privilégient l'accueil du consommateur directement à la ferme.
La force du réseau « bienvenue à la ferme » est l’échange et le partage.

Notre objectif : le respect de la nature et du consommateur, le vrai goût du fruit !

 

Danielle Bernhard

Haut
de page